ConvalescenceIl y a bien longtemps dans un pays lointain, il existait des lieux qui se nommaient « maison de convalescence ».
C’était un endroit où l’on pouvait, suite à une maladie, à un accident, à un évènement traumatisant, prendre le temps de respirer à nouveau, réapprendre à manger, à marcher, à lire, à écrire, réapprendre à vivre.

Visualiser l'article complet (PDF)

Écrit par Lydie POISSON  | Publication : 2 février 2016

Pin It